Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

ACTUALITES DU RACHAT DE CREDIT > Rachat de crédits

Faire télésurveiller son logement et regrouper ses crédits

Illustration de Faire télésurveiller son logement et regrouper ses crédits

 


Comment bien sécuriser son habitation ?

 
La télésurveillance peut s’avérer très utile en cas de cambriolage, et surtout elle permet de faire de vraies économies. D’un côté, les nouveaux systèmes sont beaucoup moins chers, de l’autre, les assureurs consentent des réductions aux assurés qui sont bien équipés, et dont l’équipement est agréé. Un système complet de télésurveillance se compose d’un capteur, d’une caméra, d’une alarme, et en complément d’une vidéo surveillance pour observer l’habitation. Auparavant, les agences envoyaient des agents sur place pour vérifier le délit avant de prévenir la police, aujourd’hui des photos et vidéos enregistrées suffisent.
 

Les économies à réaliser

 
Un système complet coûte environ 1.000 euros, auxquels il faut ajouter près 40 euros par mois d’abonnement. Une caméra connectée basique quant à elle, peut avoir un cout qui débute à partir de 30 euros, c’est donc une économie considérable. L’envoi d’agents sur le lieu du cambriolage coûte entre 50 et 150 euros de frais de déplacement lorsque l’on détient un contrat de téléinterpellation. Les risques de vandalisme et les cambriolages sont réduits en moyenne de 12% grâce à la télésurveillance.
Faire surveiller son logement à moindre cout est donc une option intéressante et qui n’affecte que peu le budget. Si trop de crédits pèsent sur les charges mensuelles, une opération de regroupement de ceux-ci peut s’avérer utile. Un nouveau prêt est souscrit sur une durée plus longue, ce qui augmente son cout mais assure une mensualité unique diminuée*.


(Article du 09/01/2017)



Retour

*La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.
Si la vente est subordonnée à l'obtention du prêt et que celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur doit rembourser à l'emprunteur les sommes versées.
Pour un financement relevant du régime du crédit immobilier, nous pouvons vous fournir, à votre demande, les informations générales sur la gamme des produits proposés par nos partenaires bancaires.

SAS PARTNERS FINANCES au capital de 1 000 000 € - R.C.S. Nancy n°404 681 496 - siège social : 16 rue de Malzéville, CS 20201, 54132 DOMMARTEMONT Cedex - Mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance sous le n°ORIAS 07 036 794 (www.orias.fr).