Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

QUESTIONS REPONSES

Nous répondons à vos questions

Comment faire pour connaitre son taux d'endettement ?

Le taux d'endettement correspond à la part de vos revenus qui est actuellement consacrée au remboursement de vos dettes ou au paiement de votre loyer, ramenée en pourcentage par rapport à vos revenus.

Le calcul du taux d’endettement est capital pour éviter que vous ne vous retrouviez en situation de surendettement.
Vos revenus, c’est votre salaire, auquel peuvent venir s'ajouter : des aides personnalisées au logement (APL), des pensions reçues, des loyers perçus, des bourses d'étude...
Les sources incertaines ne doivent pas entrer dans le calcul du taux d’endettement, et de toute façon elles ne seraient pas retenues par votre banquier pour réaliser votre profil lors d'une demande de prêt.

Les charges, ce sont les remboursements de vos crédits en cours, les loyers, les pensions versées... Pour ne rien oublier dans le calcul de vos charges, il est préférable de vous aider de vos relevés de compte. Les mauvais calculs peuvent vous conduire à une situation de surendettement, si vos capacités de remboursement ne sont pas en adéquation avec vos engagements.

Il est ennuyeux d'oublier une charge, dans la mesure où le calcul serait faussé, vous donnant ainsi un taux d'endettement inférieur à ce qu'il est réellement.

Le rapport en pourcentage de vos charges calculées sur le revenu représente votre taux d'endettement. Il est difficile de dire à partir de quel taux vous êtes trop endetté. Il existe néanmoins une limite communément admise qui correspond au tiers de vos revenus ou 33%. Toute personne qui dépasse un endettement de 33% n’est cependant pas en situation de surendettement.

Cette limite raisonnable n'est pas valable pour tous, en effet, un taux d'endettement de 40% peut être supportable pour un ménage qui a des revenus importants, alors qu'un taux d'endettement de 30% peut représenter une charge trop importante pour un ménage aux faibles revenus.

C'est pourquoi une autre approche est fréquemment utilisée. Elle consiste à évaluer ce qu’il reste à un ménage, par mois, une fois que les charges ont été déduites de l'ensemble de ses revenus. Ce reste appelé « reste à vivre » est ensuite divisé par le nombre de personnes qui composent le ménage.
On comprendra ici que le nombre de personnes a toute son importance.

N'hésiter pas à contacter votre banquier ou à utiliser un simulateur pour vous aider dans votre calcul de taux d’endettement.





Retour

*La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.
Si la vente est subordonnée à l'obtention du prêt et que celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur doit rembourser à l'emprunteur les sommes versées.
Pour un financement relevant du régime du crédit immobilier, nous pouvons vous fournir, à votre demande, les informations générales sur la gamme des produits proposés par nos partenaires bancaires.

SAS PARTNERS FINANCES au capital de 1 000 000 € - R.C.S. Nancy n°404 681 496 - siège social : 16 rue de Malzéville, CS 20201, 54132 DOMMARTEMONT Cedex - Mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance sous le n°ORIAS 07 036 794 (www.orias.fr).