Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

QUESTIONS REPONSES

Nous répondons à vos questions

Qui sont les personnes surendettées ?

Le profil des personnes surendettées dressé par la Banque de France dans sa récente enquête met en évidence un accident de la vie de plus en plus fréquemment à l'origine du phénomène de surendettement.

Que ce soit : la perte d'un emploi, un divorce, une maladie, un décès ou un problème de caution... ces évènements appelés pudiquement les « accidents de la vie » sont aujourd'hui plus à l'origine du surendettement que les abus de crédits.

Le surendettement touche majoritairement des ouvriers ou des employés, avec une part toujours grandissante de chômeurs ou d'inactifs.

Le chômage est la cause principale de surendettement, et l'on note aussi que les personnes surendettées sont de plus en plus âgées (la part des plus de 55 ans a progressé de façon significative).

La proportion de personnes seules surendettées a doublé depuis les enquêtes réalisées dans les années 1990.

Une part grandissante des personnes surendettées touche des revenus inférieurs au SMIC.

La population des surendettés compte moins de propriétaires que de locataires. Ce qui s'explique en partie par le nombre croissant de ménages propriétaires qui présentent des dossiers de rachat de crédits avant que leur situation ne soit irrémédiablement compromise. Notons toutefois que le rachat de crédits appelé également restructuration ou consolidation de prêts ne concerne pas les seuls propriétaires mais aussi les locataires, les artisans, les commerçants et les professions libérales.

Pour la Banque de France ce n'est pas le poids croissant des crédits notamment renouvelables qui explique les difficultés de remboursement mais plutôt la modestie des ressources ou la diminution voire la perte de certaines d'entre elles.

Une maladie, un chômage, un accident peuvent entraîner une incapacité de l'emprunteur à honorer ses remboursements.
L'obligation de subvenir aux besoins de sa famille, l'engagement en temps que caution pour une personne défaillante ne pouvant plus honorer ses remboursements peuvent conduire au surendettement. Le surendettement n'est plus actif il est devenu passif.

Une réelle action du gouvernement est engagée en matière de lutte contre le surendettement depuis les premières dispositions de 1989 de la loi Neiertz.
En 2003, Mr Jean-Louis Borloo a indiqué qu'un million de familles se trouve dans la spirale du surendettement.





Retour

*La diminution du montant des mensualités entraine l'allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou de plusieurs prêts d'argent.
Pour un crédit à la consommation, vous disposez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de crédit.
Pour un crédit immobilier, vous disposez d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception du contrat de crédit.
Si la vente est subordonnée à l'obtention du prêt et que celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur doit rembourser à l'emprunteur les sommes versées.
Pour un financement relevant du régime du crédit immobilier, nous pouvons vous fournir, à votre demande, les informations générales sur la gamme des produits proposés par nos partenaires bancaires.

SAS PARTNERS FINANCES au capital de 1 000 000 € - R.C.S. Nancy n°404 681 496 - siège social : 16 rue de Malzéville, CS 20201, 54132 DOMMARTEMONT Cedex - Mandataire non exclusif en opérations de banque et services de paiement & en assurance sous le n°ORIAS 07 036 794 (www.orias.fr).